Archives de catégorie : Non classé

Continuité administrative

Les réponses institutionnelles: FAQ, Vademecum…

Les conventions pour la mise en place du temps « 2S2C »

Justificatif de déplacement professionnel

Coronavirus COVID-19
FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)
Mise à jour du 08/06/2020

Coronavirus – COVID-19
Vademecum continuité pédagogique
Version ajout du 010420

Coronavirus Covid-19 – Questions / réponses pour les familles et élèves

Coronavirus Covid-19 – Questions / réponses pour professionnels de l’éducation

 

Réunion Directeurs 19 mars 2018

 

Rappel : toute votre année et les aides adéquates sur le :

Film annuel des directeurs d’école

 

Décret 2018-119 sur le redoublement

Circulaire  sur l’absentéisme scolaire

Prochainement :

– une note départementale sur l’argent à l’école

PPRE et PPRE Passerelle harmonisés au niveau départemental

 

– Incident, Dysfonctionnement, Fait inhabituel …

Fiche Incident Majeur : alerter, garder une trace, mémoire

Contact téléphonique : mettre en place un répondeur

Surveillance de la cour et des toilettes

Site départemental langues vivantes mis à jour

Défi anglais 2018

 

Quatre parcours éducatifs :

– Le PEAC

– Le parcours éducatif de santé

– Le Parcours Citoyen

– Le parcours avenir (collège)

– Le Parcours éducatif santé :

se propose de  structurer les dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements.

Créé par la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 et réaffirmé par la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé

 – Le Parcours citoyen :

L’apprentissage de la citoyenneté à l’école se conçoit comme un parcours cohérent.

L ‘élève doit comprendre le sens de la notion de citoyenneté

L’élève est un citoyen en devenir qui prend conscience de ses droits, de ses devoirs et de ses responsabilités.

Le parcours apprend à l’élève à accepter la diversité des opinions.

Il vise à la construction par l’élève d’un jugement moral et civique, d’un son esprit critique, un comportement responsable et une culture de l’engagement.

L’élève va y intégrer sa participation à la vie de l’école et les expériences et engagements qu’il connaîtra en dehors de l’école

Le parcours citoyen engage tous les enseignements : 

→ EMC et EMI = fils directeurs

→ contribue aux domaines 2 et 3 du socle

→ Les valeurs de la citoyenneté peuvent s’incarner dans des actions complémentaires des enseignements : journées à thème, actions de solidarité, organisation d’événements culturels, sportifs, exposition de travaux d’élèves. Cf : CESC

Télécharger un exemple de parcours citoyen : EX parcours-citoyen-L-Bonnemaille

Télécharger un exemple d’organisation de parcours citoyen : Parcours_citoyen_organisation

 

EXO-ISS : des expériences en classe et dans l’espace

Faire des sciences différemment

Le jeudi 15 novembre 2016 à 21H20, Thomas Pesquet,  dixième français à partir dans l’espace, a décollé vers l’ISS, la station spatiale internationale avec 3 autres astronautes.

Thomas Pesquet réalisera 117 expériences durant les six mois qu’il va passer dans l’espace dont 62 pour l’agence spatiale européenne et pour le CNES, le Centre Nationale d’Etude Spatiale, et 55 autres pour les agences spatiales américaines, canadiennes et japonaises.

Certaines expériences sur l’influence de la micropesanteur que Thomas Pesquet réalise pour le CNES seront aussi faites par les enfants des classes participant au projet.

C’est le cas de l’étude CERES, une étude de la croissance des plantes (graines de lentilles, moutarde et radis)expérimentée du 21 au 30 mars 2017.

RASED de la circonscription : fonctionnement

Fonctionnement du RASED

a. Secteurs géographiques- Personnel

Le terrain :
Nombre d’écoles: 68.
Nombre d’élève: environ 5000 élèves répartis en 3 « secteurs psychologue ».
Nombre de CLIS: 9.

Les membres du RASED (tous titulaires) :
3 postes de psychologues scolaires.
2 postes G.
3 postes E.

Les antennes:

RASED Sanvignes :
Ecole Jules Ferry Impasse Jules Ferry 71410 SANVIGNES 03.85.67.13.06.
RASED Gueugnon :
Ecole Pasteur 19 Rue Pasteur 71130 GUEUGNON 03.85.85.08.72.
RASED Saint Vallier : Ecole Marie Curie Rue Sobie ski 71230 SAINT VALLIER 03.85.57.49.92.
RASED Montceau : 51 Rue de la Coudraie 71300 MONTCEAU 03.85.58.00.00.

Le financement :
Les frais de fonctionnement sont généralement assurés par les communes.
Ils sont définis par les communes et sont très variables d’un secteur à un autre.

Les frais de déplacement :
Les frais de déplacements sont assurés par l’Education Nationale dans la limite d’une enveloppe budgétaire attribuée.
Cette enveloppe conditionne en partie le fonctionnement du RASED : fréquence des déplacements, distances, organisation de l’emploi du temps.
Depuis janvier 2014, les frais engagés dans les communes limitrophes ne sont plus pris en compte.

Les intervenants RASED sur la circonscription de Montceau-les-Mines année 2015/2016

Maîtres E : Edith Meleiro (EM) – Martine Tisserand (MT)-

Marika Merle (MM)

Maîtres G : Aline Foulon (AF)- Dominique Bonnot (DB)

Psychologues scolaires : Catherine Gueugneau (CG)- Linda Vankenhove (LV)

>> Télécharger la liste des secteurs d’intervention des RASED de la circonscription de Montceau pour l’année 2015-2016

 

b. Modalités d’intervention :

i. Etat des lieux de début d’année :

Prise de contact avec les écoles en début d’année.
Réactualisation des documents.
Actualisation du projet RASED en fonction des besoins.
Ajustement des projets de poursuite d’aide avec le nouvel enseignant.
Mise en place des actions de prévention.

ii. Le traitement des demandes :

Mise à disposition des fiches de demande d’aide et des plaquettes RASED.
Organisation du planning des synthèses dans les écoles concernées.
Recueil des demandes d’aide.
Analyse des demandes d’aide sur le temps scolaire au cours des synthèses avec les écoles (si possible avec un remplaçant dans la classe pour permettre une meilleure disponibilité). Prise en compte de la réalité de la classe. Ces synthèses permettent de faire évoluer le regard de l’enseignant sur l’enfant et de déterminer l’aide à apporter:

-En classe par l’enseignant.
-Par le RASED.

-Aide extérieure (pour certains enfants, il est important d’indiquer aux parents le besoin d’aide extérieure, sachant que la décision d’engager cette aide leur appartient).

Programmation des synthèses afin d’assurer l’évaluation des aides et décider de la suite à donner.
Contact du RASED possible tout au long de l’année par téléphone, par e-mail pour répondre à des difficultés qui apparaîtraient.

iii. Les aides :

Elaboration du projet d’aide spécialisée individuel en partenariat avec l’enseignant. Il vise à préciser les modalités d’intervention (objectifs, démarche, estimation de la durée, horaires, modalités d’évaluation).
Conditions minimales d’installation: salle équipée assurant le calme et la confidentialité, adaptée à la spécificité de l’intervention (suffisamment grande pour les maîtres G, tableau pour les maîtres E, etc…).
Respect de la cohérence des emplois du temps de chacun.

iv. Le travail en équipe :

Les membres du RASED mettent en place un travail d’équipe régulier, avec des synthèses hebdomadaires de 2 heures sur le temps scolaire permettant :
L’analyse de la situation des élèves suivis.
L’étude des nouvelles demandes.
L’échange d’informations diverses.
La prise de contact avec les différents partenaires.
Environ 3 fois par an, une réunion regroupant les 3 secteurs de RASED de la circonscription permet un échange de pratiques, la formalisation d’outils communs etc…
Des moments d’échanges en membres de chaque spécialité peuvent être mis en place.

RASED : axes de travail

Axes de travail

a. Les priorités

Toute difficulté ne relève pas forcément des compétences des personnels RASED. Dans l’intérêt des enfants et des familles, il est important de cibler du mieux possible les besoins en se donnant le temps nécessaire pour construire et apporter des réponses adaptées.
Le PPRE formalisera l’ensemble des dispositifs d’aide mis en place dans la classe, dans l’école.
Face à l’affluence des demandes, nous avons établi certaines priorités :

  • Les enfants bénéficiant déjà d’aides extérieures ne sont pas prioritaires pour une aide RASED.
  • Les aides E et G sont apportées principalement en GS-CP-CE1. Ce choix nous paraît pertinent puisqu’il est le moment de la mise en place de tous les éléments du langage (oral et écrit) et des autres démarches d’apprentissage.
  • Afin d’apporter un maximum d’aides, les maîtres E et G privilégient autant que possible le regroupement de leurs interventions. « Leur périmètre d’intervention est déterminé de telle façon qu’il évite une dispersion préjudiciable à l’efficacité de leur action » (Cf. circulaire N°2014-107 du 18/08/14).

b. Le rôle du RASED auprès des familles

Les membres du RASED sont à l’écoute des familles et leur permettent de s’exprimer en toute confidentialité. En effet, les parents ont une place privilégiée dans la connaissance de leur enfant.
Ils contribuent à rassurer les parents et à les conforter dans leur rôle. Ils recherchent leur adhésion pour que l’enfant investisse l’aide apportée.

Ils essaient, autant que possible, d’impliquer la famille dans la compréhension du problème et dans la recherche de solutions.
Ils sont attentifs à leur souffrance face aux difficultés de leur enfant.

Ils tentent d’introduire ou de restaurer une relation de confiance entre l’école et la famille.
Ils cherchent à amener les enseignants à modifier leur façon d’accueillir la famille et à la considérer comme alliée plutôt que comme responsable des difficultés de l’enfant.

c. Le partenariat avec les structures extérieures

Les structures extérieures :

  • CMP (centre médico-psychologique)
  • CAMPS (centre d’action médico-sociale précoce)
  • ERSP (espace ressource et de soutien à la parentalité)
  • Maison des solidarités
  • IME (institut médico-éducatif)
  • SESSAD (service d’éducation spéciale et de soins à domicile)
  • Orthophonistes
  • Médecins
  • Neuropsychologues…

Les liens avec les structures et les partenaires extérieurs sont indispensables. Ils sont réalisés en accord avec la famille.
Ils contribuent à des échanges d’informations et au suivi de certaines situations. Ils permettent d’assurer la complémentarité des formes d’aides apportées à ces enfants et de favoriser leur intégration ou réintégration scolaire dans les meilleures conditions.

d. Actions de prévention

Les actions de prévention se font prioritairement en début et en fin d’année. Elles s’articulent autour des besoins exprimés par les écoles, elles font l’objet d’une information aux parents, de l’élaboration d’un projet de prévention, d’une concertation avec l’équipe enseignante. Par exemple:
Des aides collectives pour l’ensemble des cycles :

  • Aide à la première rentrée.
  • Aide à l’adaptation au CP.
  • Aide à la communication.
  • Groupes d’aide à la maturation.
  • Groupes d’aide à l’expression.

Le RASED de la circonscription

RASED de la circonscription de Montceau-les-Mines

 

accès direct aux chapitres de l’article :

Présentation générale du territoire de la circonscription.

  1. La géographie de la circonscription.

La circonscription de Montceau-les-Mines s’étend sur 27 communes.

Elle se présente comme un secteur semi-rural, avec peu de villes importantes (la plus importante étant Montceau-les-Mines).

Elle s’organise autour de deux pôles assez distincts :

  • Le secteur de Montceau qui connaît des difficultés socio-économiques depuis la fin de l’activité minière.
  • Le secteur de Gueugnon, plus rural avec 4 classes uniques.

Relativement étendue, la circonscription englobe des zones urbaines, péri-urbaines et rurales. Elle est composée de populations hétérogènes de catégorie socio-professionnelle et d’origine culturelle variées.

  1. Le réseau scolaire du premier degré.

Il se répartit sur huit secteurs géographiques : Blanzy, Génelard, Gueugnon, Gueugnon rural, Montceau-les-Mines, Saint-Vallier, Saint-Vallier rural, Sanvignes-les-Mines.

Deux écoles de Montceau-les-Mines relèvent du programme ECLAIR :

  • L’école maternelle Rosa Bonheur .
  • L’école élémentaire Jacques Prévert.

La circonscription compte deux écoles privées :

  • Ste Cécile (Gueugnon)
  • Les Oiseaux (Montceau-les-Mines)

6 secteurs de collège :

  • Collège Jean Moulin (Montceau, ECLAIR)
  • Collège St Exupéry (Montceau, collège en RRS mais sans école rattachée).
  • Collège Jorge Semprun (Gueugnon)
  • Collège Jules Ferry (Génelard)
  • Collège Nicolas Copernic (Saint Vallier)
  • Collège Roger Vaillant (Sanvignes-les-Mines)

Objectifs généraux du RASED

Parce que l’enfant peut rencontrer à tout moment de sa scolarité, une difficulté, les RASED peuvent apporter des aides complémentaires à celles réalisées en classe, pour favoriser la réussite, restaurer le désir d’apprendre, et l’estime de soi.

  • Des aides pédagogiques spécialisées, adaptées à chacun, viseront à aborder différemment les apprentissages.
  • Des aides rééducatives, par la médiation du jeu et de la créativité, permettront de travailler les difficultés d’ordre relationnel, de concentration, de manque de confiance en soi ou de motivation.
  • Un accompagnement psychologique, des investigations complémentaires pourront être proposées par une psychologue scolaire.

 

Ethique

Chaque professionnel du RASED se réfère à son « code de déontologie ». Les membres du RASED de la circonscription précisent plus particulièrement les points suivants concernant la confidentialité:

  • Le dossier élaboré au cours du travail avec un enfant par un membre du Réseau restera propriété de celui-ci. Il ne pourra pas être consulté en son absence, ni être divulgué.
  • Toute information d’ordre privé, concernant l’enfant et sa famille, nécessaire à l’étude d’un cas d’enfant en réunion de synthèse RASED, reste confidentielle.
  • La communication de renseignements d’ordre privé concernant un enfant ou sa famille pourra faire l’objet d’une étude préalable.

Spécificité des missions

a. Enseignant chargé de l’aide pédagogique (Maître E)

Son action est fondée sur l’analyse des difficultés scolaires de l’élève. L’aide à dominante pédagogique s’adresse aux élèves de l’école maternelle et élémentaire signalés comme fragiles (rôle de prévention) ou manifestant des difficultés persistantes dans les apprentissages fondamentaux malgré l’aide apportée par l’équipe enseignante (rôle de remédiation).

Ses objectifs sont de mener l’élève à:

  • Améliorer ses capacités, dépasser ses difficultés, faire émerger ou relancer le désir d’apprendre.
  • Maîtriser ses outils et ses méthodes de travail.
  • Prendre conscience de ses progrès en suscitant l’expérience de la réussite et accepter l’erreur comme l’un des passages de la réussite.
  • Bénéficier d’une nouvelle médiation (pédagogie du détour).

Le maître E conçoit et explicite les conditions dans lesquelles l’aide spécialisée est entreprise. Un projet d’aide individualisée est élaboré et proposé à l’enseignant, l’élève et sa famille.

b. Enseignant chargé de l’aide rééducative (Maitre G)

L’aide rééducative, mise en œuvre seulement après l’accord de la famille, vise à favoriser l’ajustement progressif des conduites corporelles, émotionnelles et intellectuelles de l’enfant pour lui permettre d’investir son statut d’écolier. Elle s’adresse à des enfants qui éprouvent des difficultés à répondre aux attentes et contraintes scolaires et à des enfants pour lesquelles la seule réponse pédagogique s’avère inopérante.

Le rééducateur met en œuvre des actions de prévention visant à faciliter les passages clés de la scolarisation (entrée à l’école maternelle, au CP….)

L’aide rééducative offre un espace où l’enfant apprend à:

  • restaurer son désir d’apprendre et conquérir l’estime de soi.
  • Exprimer son vécu et ses difficultés.
  • Mieux communiquer.
  • Accepter les limites et les contraintes.
  • Mieux s’insérer dans un groupe.
  • Reprendre confiance en lui.
  • Devenir plus autonome.
  • Réinvestir les apprentissages.

c. Psychologue

La pratique du psychologue est fondée sur l’écoute de ce que chacun (enfant, parents, enseignants) a à dire. Il met en relation des processus psychologiques et les capacités d’apprentissage des élèves. Ces interventions sont consacrées aux actions de prévention, aux bilans psychologiques, aux entretiens avec les familles et les enseignants, aux suivis psychologiques, aux réunions de coordination et de synthèses à l’école ou avec les services extérieurs, aux réunions de différentes commissions, aux actions en direction des enfants en situation de handicap et à la participation à des réunions institutionnelles.
L’intervention du psychologue ne se limite pas à un bilan, il permet d’amorcer des changements en vue de faire évoluer une situation.
Il peut aussi intervenir dans le cadre de situations traumatisantes (deuil, accident…) affectant l’école.

Le psychologue scolaire intervient directement dans l’école. Son activité est liée à la vie de l’enfant et de la communauté scolaire. Il est accessible à tous les usagers de cette institution, l’enfant, les parents, les enseignants et il suit l’enfant dans son développement de l’entrée à l’école maternelle à la fin du CM2.
Le psychologue apporte dans le cadre d’un travail d’équipe l’appui de ses compétences :

  • Pour l’analyse des problématiques des enfants.
  • Pour la prévention des difficultés scolaires.
  • Pour la participation à la vie des écoles.
  • Pour la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures d’aides.
  • Pour la prise en compte des situations de handicap.

Le psychologue est tenu au secret professionnel, il se réfère au Code de déontologie des psychologues. Il n’intervient auprès des enfants qu’après avoir rencontré la famille et avoir obtenu son accord.

RASED : Les missions

Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

Procédure pour la mise en oeuvre des aides à l’enfant en difficulté à l’école :

Les aides spécialisées (cf. circulaire du 30.04.02- BO n°19 du 09.05.02) :
L’enseignant dans sa classe est, dans un premier temps, celui qui peut apporter une réponse aux difficultés de l’enfant dans son action pédagogique, ainsi que par les activités organisées au sein du cycle. Dans certains cas, les aides spécialisées viendront compléter ces actions. Elles supposent une collabo-ration, une concertation régulière avec l’équipe pédagogique, les parents et les différents intervenants spécialisés autour du projet de l’enfant.
La priorité sera encore donnée cet-te année aux élèves de cycle 2.

>> télécharger la plaquette de présentation de la procédure d’aide

>> Formulaire de demande d’aide RASED

 

Fonctionnement des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent :

circulaire n° 2014-107 du 18-8-2014
NOR : MENE1418316C

 

La rééducation en six questions : (document de la Fédération Nationale des Associations des Rééducateurs de l’Education Nationale)

  1. Pourquoi, en séance de rééducation, l’enfant peut-il jouer au gros ballon, aux marionnettes, aux
    jeux de société, etc., alors qu’il a des difficultés pour apprendre à lire ou à compter ?
  2. Pourquoi le rééducateur ne travaille-t-il pas davantage avec des groupes, afin d’aider plus
    d’élèves ?
  3. En quoi le travail du rééducateur se différencie-t-il de celui de l’enseignant de la classe ?
  4. Pourquoi le rééducateur ne travaille-t-il pas dans la classe pour aider les élèves qui rencontrent
    des difficultés ?
  5. Le travail du rééducateur avec un enfant est-il « secret » ?
  6. La rééducation est-elle vraiment à sa place dans l’école ?

>> télécharger « La rééducation en six questions »

Spécificités des missions du psychologue scolaire :

Le psychologue scolaire a suivi une formation universitaire en psychologie lui permettant d’exercer comme psychologue. Il travaille dans plusieurs écoles d’une circonscription, il contribue au réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).

Ses missions (extraits de l’article publié sur http://eduscol.education.fr/) :

Le psychologue scolaire intervient à la demande des enseignants :

Il aide les enseignants des écoles maternelles et élémentaires dans l’observation des élèves, l’analyse de leurs compétences et l’identification des obstacles qu’ils rencontrent. Les parents de l’élève concerné sont systématiquement mobilisés autour du projet d’aide de leur enfant. (…)

Le psychologue scolaire peut être sollicité par les parents :

Les parents qui le souhaitent peuvent contacter spontanément le psychologue scolaire dont dépend l’école où est scolarisé leur enfant. Le directeur de l’école connait les coordonnées du psychologue et peut les communiquer aux familles.

Le psychologue scolaire écoute et conseille :

Le psychologue scolaire peut organiser des entretiens avec les enfants, en vue de favoriser le désir d’apprendre, de s’investir dans la scolarité, de dépasser un sentiment de dévalorisation. Le psychologue scolaire peut aussi proposer des entretiens aux enseignants et aux parents, pour chercher des solutions adaptées aux besoins de l’enfant. (…)

Le psychologue scolaire travaille en équipe :

Le psychologue scolaire est associé au fonctionnement des écoles dans lesquelles il intervient. Il contribue, dans le cadre du travail de l’équipe pédagogique, à l’élaboration du projet d’école. Il collabore avec les enseignants à la conception et à l’organisation générale des aides aux élèves.

Le psychologue scolaire apporte ses compétences à la scolarisation des élèves handicapés, en lien avec l’ensemble des personnes concernées. Il collabore avec le médecin scolaire, les partenaires extérieurs (orthophoniste, pédopsychiatre,…). Il participe aux réunions de concertation organisée par l’école (équipes éducatives, équipes de suivi de la scolarisation des élèves handicapés).(…)

>> accéder à l’article complet « Les missions des psychologues scolaires » sur eduscol.education.fr

Spécificités des missions des maîtres E :

« Le « maître E », s’il tient évidemment compte de la globalité de l’enfant, travaille surtout sur le versant
pédagogique c’est à dire sur la question des procédures et des difficultés d’apprentissage de l’élève.
Après un temps d’observation et d’analyse, il élabore des projets individuels d’aide, se situant ainsi dans
une perspective d’aide à une personne et non à un groupe.
Ces projets sont contractuels entre l’enfant, l’enseignant, la famille, et le maître E. Ils nécessitent une
évaluation et des bilans réguliers, une recherche constante d’ajustements permettant d’accompagner et de
favoriser l’évolution de l’élève. …  » (document de la Fédération Nationale des Associations de Maîtres E)

>> télécharger « Les missions des maîtres E » 

 

Comparaison des missions des maîtres spécialisés E et des maîtres supplémentaires :


>> télécharger aide pour comprendre en quoi les aides spécialisées ne sont pas substituables.

 

Organigramme RASED

Inspection de l’Éducation Nationale – Circonscription de MONTCEAU-LES-MINES

35, rue Jean Jaurès 71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél : 03 85 57 30 67 Fax : 03 85 58 63 41 Mél : 0710099x@ac-dijon.fr

Organigramme du RASED

Inspecteur de l’Éducation nationale

Mme  Virginie SPARTA

Inspections – Formation continue – Carte scolaire – Relations avec les élus – Relations avec les parents – R.A.S.E.D. (Réseau d’aides spécialisées aux enfants en difficulté) – Contrôle réglementaire..

 

Télécharger l’organigramme 2018-2019 des secteurs et de leur répartition >>

Psychologue scolaire
Mme Linda VANKENHOVE

Mél : psy-rased.montceau@ac-dijon.fr

tel : 03 85 58 00 00

Portable RASED:  06 78 45 13 80

Secteur Montceau :

Ecole élémentaire Jules Verne

49,51, rue de la Coudraie

71300 Montceau-les-Mines

Maître E
Mme Martine DUCROUX

Mél : maitre-e.mlmjverne@ac-dijon.fr

Tél : 03 85 58 00 00

Secteur Montceau :

Ecole élémentaire Jules Verne

49,51, rue de la Coudraie

71300 Montceau-les-Mines

Maître E
Mme Edith MELEIRO

Mél : maitre-e.mlmprevert@ac-dijon.fr

Tél : 03 85 57 29 51

Secteur Montceau :

École élémentaire Jacques Prévert

23, rue de la Résistance

71300 Montceau-les-Mines

Secteur Sanvignes :

Ecole élémentaire Liberté-Ferry

301 A rue de la Liberté

71410 Sanvignes-les-Mines

Maître G
Mme Aline FOULON et Mme CHASTAGNER Camille

Mél : maitre-g.mlmrostand@ac-dijon.fr
Tél : 03 85 58 67 03

 

Secteur Montceau :

Ecole élémentaire Jean Rostand

8, rue de Bourbon-Lancy

71300 Montceau-les-Mines

Secteur Saint-Vallier :

Ecole Marie Curie

Rue Sobieski

71230 Saint-Vallier

Maître E

Mme Nadège MEDALLE

Mél :maitre-g.mlmpompon@ac-dijon.fr

Tél : 03 85 57 29 51

Secteur Montceau :

Ecole maternelle François Pompon

4, rue Anatole France

71300 Montceau-les-Mines

Maître E

M. Simon BRENOT

Mél: maitre-e.issy@ac-dijon.fr

Tél: 03 85 24 96 82

Issy-L’Evêque

Le Bourg

71760 ISSY-L’EVEQUE

 

Maître E

Mme Marika MERLE

Mél : maitre-e.gueugnon@ac-dijon.fr

Tél: 06 76 84 38 59

Louis Pasteur

19, rue Pasteur

71130 GUEUGNON

Psychologue Scolaire

Mme Mylène CHATELAIN

Mél: psy-rased.genelard@ac-dijon.fr

Tél: 06 24 15 36 82

EE

Place du Champ de foire

71420 GENELARD

Maître E

Mme Maud RONDELET

Mél: maitre-e.genelard@ac-dijon.fr

Tél: 03 85 79 21 62

EE

Place du Champ de foire

71420 GENELARD

Maître E

Mme Emilie RAMEAU

Mél: maitre-e.bourbon@ac-dijon.fr

Tél: 03 82 89 31 82

EM Jacques Prévert

25, rue Max Boirot

71140 BOURBON-LANCY